L’assessment recrutement représente une adaptation spécifique de l’assessment center dans le cadre du processus de recrutement.

Cette méthode permet d’évaluer les aptitudes des candidats à un poste à l’aide d’une palette d’outils dédiés à l’appréhension réelle des compétences.

De cette manière, le but de l’assessment recrutement est de dépasser le cadre traditionnel de l’entretien pour un poste. Il s’agit d’opter pour une approche basée sur les compétences effectives des personnes.

L’approche novatrice de l’assessment recrutement

Le choix des collaborateurs constitue une étape cruciale dans la stratégie d’une entreprise.

Chaque nouveau membre de l’équipe est amené à la représenter, à augmenter ses forces vives et à contribuer activement au développement.

Aussi le mécanisme de sélection du candidat à un poste doit être particulièrement rigoureux et efficace.

Pour cela, il est essentiel que le recrutement se base sur des critères logiques et rationnels tout en ayant une approche pragmatique.

Or la méthode traditionnelle de recrutement basée sur une sélection sur CV et entretien montre ses limites.

En effet, cette conception ne permet pas de cerner complètement les aptitudes de chaque candidat, notamment en ce qui concerne les capacités au regard des exigences du poste.

Les échanges usuels entre le candidat et les représentants de l’entreprise au cours de l’entretien fournissent un apport pertinent et incontournable.
Les échanges usuels entre le candidat et les représentants de l’entreprise au cours de l’entretien fournissent un apport pertinent et incontournable. Néanmoins on ne peut apprécier la mise en relation du candidat avec les attentes réelles de l’emploi par ce seul moyen.

L’assessment recrutement permet ainsi d’optimiser la perception des compétences de chaque candidat au-delà du déclaratif et de l’a priori. Ce procédé va chercher à mesurer les atouts réels dans le comportement du candidat plutôt que dans les diplômes ou la narration de l’expérience. En cela, l’assessment recrutement est résolument novateur et indispensable à tout processus d’embauche.

Les outils et moyens de l’assessment recrutement

Le processus d’assessment recrutement s’appuie sur une large gamme d’outils. Leur principal point commun est leur finalité : celle-ci vise l’évaluation des potentiels des talents. Les moyens employés peuvent être divers.

D’une part cela mobilise des moyens d’appréciation du savoir-être au travers de tests ou de jeux de rôles. Il s’agit alors de se baser sur certaines situations auxquelles se confronterait le collaborateur dans le cadre du poste visé.

D’autre part, on recourt à des outils ayant pour objectif de délimiter le profil psychologique du candidat.

Le choix des outils employés se fait selon le type de poste à pourvoir et les critères considérés comme prioritaires ou secondaires.

Le point commun des dispositifs mis en œuvre dans le cadre de l’assessment recrutement est leur approche concrète, réaliste.

De cette façon les moyens mis en oeuvre pour mieux comprendre le candidat et discerner ses forces s’articulent autour de la mise en situation.

Grâce à cette vision de l’évaluation des compétences, l’assessment recrutement favorise une philosophie non discriminatoire. Il permet ainsi d’avoir une perception moins biaisée des profils.

Une démarche vertueuse

Dans le cadre de la gestion des ressources humaines, l’assessment recrutement propose une approche à la fois pragmatique et vertueuse. En effet, cette méthode ne se fonde pas sur un socle prédéterminé de valeurs.

Ainsi l’entreprise amène le candidat à se mesurer au référentiel de compétences attendues propre à la société qu’il souhaite intégrer.

Cela permet de dépasser la simple base théorique de critères considérés comme objectifs tels que les diplômes. Ces derniers sont utiles mais parfois insuffisamment adaptés à la situation.

H2C Carrières propose la mise en œuvre du processus d’assessment recrutement pour favoriser un choix éclairé des candidats les plus en adéquation avec un poste donné.

L’assessment recrutement privilégie une confrontation entre les situations réelles, telles que vécues dans l’entreprise, et le comportement individuel.